Quel type de tuyau utiliser ?

PVC, TPC, PE-HD, Polypro, Grès ?
Certains sont tentés pour des raisons de coût, d’utiliser des gaines non-adaptées pour la réalisation de Puits canadien.
Le PVC n’est pas fait pour une telle utilisation. Les problèmes environnementaux liés à son utilisation intensive ont déjà conduit certains pays à en restreindre l'utilisation (Suède, Danemark, Allemagne, Autriche, Suisse...). Il pose également des problèmes de santé. Le PVC rigide contient beaucoup de chlore (55 %) qui peut être dégagé dans l'air ambiant sous l’action de la lumière et de la chaleur. Il contient également des additifs dont les composés peuvent être dangereux s'ils sont relâchés dans l'air : cadmium, phtalates, pigments à base de chrome ou plomb.
La revue « La maison écologique » a publié dans son n° 18, un article très complet sur les gaines PVC.
Les gaines TPC (rouge pour le passage des câbles électriques) sont prévues pour permettre la protection des câbles à une profondeur d’environ 80 cm. Si elle est enterrée à une profondeur plus importante, les risques d’écrasement sont importants et dans tous les cas la résistance au poinçonnement est désastreuse. Les matériaux utilisés pour la fabrication sont souvent issus du recyclage sans aucun contrôle qualité.
Le grès ou grès vitrifié fut une des premières matières utilisées pour la réalisation de puits canadien ou provençal. Matériau sain, stable et fait d’argile vitrifiée, il est ce qu’il y a de mieux pour l’échange et l’inertie thermiques. Cependant, les contraintes de poids, de transports et de mise en œuvre constituent des inconvénients majeurs. De plus, les éléments doivent être si possible étanches.
Les collecteurs en PE-HD constituent la solution la plus utilisée à l’étranger pour réaliser les puits canadiens. Les tuyaux ont reçu un traitement antistatique et disposent d'une rigidité annulaire de 8KN/m2 (SN8) qui en font une solution sécurisée pour ce type d'utilisation. Ils sont disponibles en diamètres 160 et 200 mm et selon les fabricants, en longueur de 25, 33 ou 50 m afin de limiter les liaisons intermédiaires. Les raccords étanches classent le produit en IP68.
Les gammes TERRA-AIR-HOME et HEKATHERM proposées par HAPCO sont en PE-HD (polyéthylène haute densité) co-extrudé (afin obtenir une paroi intérieure lisse), non poluant, garanti sans émissions, étanche à l’air à l’eau et au radon. C’est un matériau spécialement étudié pour les puits canadiens.
L’échangeur de la gamme AWADUKT est en polypropylène rigide et l’ajout d’une couche co-extrudée à base d’argent ayant des propriétés bactéricides, freine la prolifération microbienne dans l’échangeur en cas de rétention d’eau. Complètement étanche grâce aux raccords à joints, il permet de réaliser un curage à haute pression.
Tout aussi adapté à la réalisation de puits canadien, la mise en œuvre est compliquée par la rigidité du produit.
Hapco vous propose les produits les mieux adaptés à votre besoin.