Quelles sont les natures de terrains à éviter ?

Il n’y a pas de terrain “à éviter”. Certains types de terrains ont une plus grande conductivité thermique que d’autres : cela va de la terre végétale/glaiseuse humide jusqu’à la tourbe sèche qui est un très mauvais conducteur (un facteur 7 existe entre ces 2 extrêmes).
Par ailleurs, la conductivité thermique du sol augmente avec sa teneur en eau. Privilégiez, si possible, une pose sous gazon plutôt que sous bâtiment.